Un accompagnement dans la perte auditive : Une subvention de près de 500 000 $

Un accompagnement dans la perte auditive : Une subvention de près de 500 000$ pour Audition Québec

C’est avec fébrilité qu’Audition Québec annonce l’obtention d’un financement sur trois ans du programme Québec ami des aînés totalisant une somme de 453 000 $ pour une 2e phase du projet mentorat. Cet appui financier permettra à Audition Québec de développer des partenariats avec des organismes aux quatre coins de la province afin d’élargir les horizons du programme, dont la première phase a connu beaucoup du succès, à la grandeur du Québec.

Un objectif bienveillant

Si vous êtes âgé de 50 ans et plus et vivez depuis peu avec une perte auditive, ce programme de mentorat en audition vous permettra d’être accompagné et soutenu à travers cette étape par une personne malentendante ayant à cœur de partager son expérience. Ce jumelage brise la solitude et amène les participants à développer des stratégies pour faciliter leur quotidien et leurs échanges avec les autres. Grâce aux conseils de leur mentor, les mentorés peuvent se sentir plus en confiance et apprendre à mieux accepter leur perte auditive. On doit ajouter que pour les mentors, partager les écueils et les victoires de leur parcours est très valorisant et enrichissant.

Une première phase qui a fait ses preuves

Les participants de la première phase du projet ont tous, à l’unisson, apprécié le concept et reconnu l’intérêt et le besoin existant d’un accompagnement dans cette étape que peut être la perte auditive. Ils ont souligné d’une part, la gratitude qu’apporte le fait d’être mentor et d’autre part, le bris de solitude que permet d’être mentoré. En effet, les problèmes auditifs, souvent qualifiés de « problème invisible » engendrent souvent un isolement.

Comme c’est une condition qui ne se voit pas, les membres de l’entourage n’ont pas toujours conscience qu’on ne les entend pas. Ne voulant pas déranger ou faire répéter les personnes maintes et maintes fois, certains préfèrent garder leurs distances à l’apparition d’une perte auditive. Les stratégies de communication que peut fournir un mentor sont donc très pertinentes pour faciliter les échanges et éviter l’isolement. Pourquoi participer à ce programme si vous vivez depuis peu avec une perte auditive ? Pour être accompagné bien sûr mais surtout pour développer des techniques pour briser l’isolement avec vos proches et ainsi retrouver votre qualité de vie

Une deuxième phase qui verra le jour sous peu

L’équipe d’Audition Québec travaille donc à l’élaboration du programme afin que celui-ci prenne son envol au cours de l’automne. La deuxième phase sera déployée en plusieurs étapes, ce qui permettra d’assurer aux mentorés la disponibilité de mentors formés et prêts à les aider dans leur région.

Les organismes partenaires seront également annoncés sous peu et des mises à jour seront fréquemment mises en ligne sur nos différentes plateformes afin de tenir notre communauté informée des développements du projet et de la date de déploiement officielle.

Mise à jour : 30 juillet 2021

L’équipe d’Audition Québec est heureuse d’annoncer un partenariat avec trois associations régionales dans le cadre du projet mentorat. Grâce à leur participation, il sera possible de soutenir davantage de personnes avec ce programme. Nous souhaitons la bienvenue à ces associations dans le projet :

Maintenant que notre équipe pour le projet a pris de l’expansion, nous travaillerons sur la formation de celles-ci. D’autres mises à jour seront mises en ligne régulièrement, mais nous pouvons déjà annoncer que le programme devrait prendre son envol officiel et être disponible à travers la province dès le début de l’année 2022. 

7 réflexions sur “Un accompagnement dans la perte auditive : Une subvention de près de 500 000 $”

  1. Raymond Roberge

    Très heureux que ce projet puisse se poursuivre et s’étendre en partenariat avec des associations sensibles à cet enjeu fondamental qu’est l’accompagnement vers l’autonomie en situation de perte d’audition.
    Si j’étais un organisme présent dans toutes les régions du Québec et croyant à l’engagement communautaire, comme par exemple Desjardins, j’appuierais cette cause sans hésiter.

    1. Merci de votre commentaire Monsieur Roberge. Desjardins est déjà un de nos commanditaires, mais nous avons toujours besoin de financement pour nos projets… 🙂

  2. Solange Ouellette

    Bonne chance dans cette phase du mentorat avec les associations dont vous nommées c’est IMPORTANT pour les personnes avec le problème de surdité d’être bien dirigées,,,,et conseillées

  3. Sylvie Deshaies

    Je suis bénévole pour les Petits Frères, la grande famille des personnes âgées seules et mon équipe est située dans le sud-ouest de Montréal (de LaSalle à Pointe-St-Charles. Comment puis-je vous référer des personnes âgées de plus de 75 ans nouvellement appareillées?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page Aller au contenu principal