fbpx

Nos activités – Automne 2022

Nos activités - Automne 2022

Vous trouverez ici tous nos événements prévus à l’automne. Ceux-ci sont tous gratuits et ouverts à tous.

Nous vous offrons cette saison une multitude de conférences, à des heures variées afin de répondre aux intérêts de tous. Nos traditionnels Cafés-Rencontres sont également de retour afin de vous permettre de discuter entre vous et de nous faire part de vos intérêts et vos questionnements. 

Encore une fois cette année, toutes nos conférences sont offertes en virtuel, via Zoom et sont sous-titrées en direct

Inscription obligatoire ! Réservez votre place dès maintenant pour nos événements !

Vertiges : Entre mythes et réalité

5 octobre, 13 h – Le système vestibulaire, situé dans l’oreille, est responsable des deux tiers de l’information nécessaire au maintien d’un bon équilibre. Ainsi, lorsqu’affecté par une pathologie, il peut entraîner des vertiges. Mais quelles sont réellement les pathologies pouvant engendrer ce symptôme ? Quels sont les mythes ? Y a-t-il des solutions aux vertiges ? Quels sont les moyens de prévenir les chutes, notamment chez les aînés ?
Voilà quelques questions qui seront abordées lors de cette conférence offerte par Mme Sylvie Auger, audiologiste, lors de sa conférence portant spécifiquement sur un sujet qui en intéresse plus d’un : les vertiges. Envie de connaître les réponses à toutes ces questions ? Assistez à la conférence !

Madame Sylvie Auger a obtenu sa maîtrise en audiologie et en orthophonie de l’Université de Montréal en 1983. En 1997 elle ouvrait sa clinique privée. Au fil des ans, la clinique Audiologie Centre-Ouest a développé différents services spécialisés en audiologie, dont la clinique des musiciens. 

Madame Auger a siégé au bureau de l’OOAQ de 1994 à 1997 et a occupé la fonction de trésorière au cours de son mandat. Elle a également été membre fondatrice de l’AQOA ainsi que de l’académie canadienne d’audiologie et a siégé comme administratrice sur le conseil d’administration de ces deux associations. Elle a été chargée de cours à l’Université de Montréal et à l’Université d’Ottawa et y retourne ponctuellement comme conférencière. En novembre 2016, elle était récipiendaire du prix carrière en audiologie décerné par l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal.

Où le bonheur loge-t-il ?

20 octobre, 19h30 – Le bonheur est au cœur de notre existence. Tout le monde le cherche, même inconsciemment. Par ailleurs, il peut revêtir multiples formes et les occasions d’être heureux sont nombreuses, bien que parfois il demeure insaisissable.

Le bonheur est un état d’esprit avant tout qui nous permet de voir les choses et les événements d’une façon positive. On peut même penser à des prédispositions, de l’ordre du bagage héréditaire, qui expliqueraient le bien-être des gens.

Dans cette conférence André Ledoux donne quelques pistes pour nous aider à être plus heureux malgré les impératifs de la vie.

André Ledoux est retraité de l’enseignement et auteur de plusieurs ouvrages consacrés à la santé et au vieillissement, dont les Cinq clés pour bien vieillir. Son livre, paru en octobre dernier, est intitulé Apprivoiser le grand âge, un livre qui montre qu’on peut vivre heureux après 85 ans. Il vient de publier un dernier ouvrage, Stratégies pour mieux vieillir, mettant en relier les moyens pour lutter contre le déclin cognitif et les ennuis de mémoire.

Bénévole à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, il a prononcé de nombreuses conférences sur les moyens de vieillir en santé et la discrimination envers les aînés. Président du conseil d’administration de l’Observatoire Vieillissement et Société (OVS), organisme à but non lucratif dédié à la lutte contre l’âgisme et au mieux-être des personnes âgées, il est également membre de l’Union des écrivains du Québec (UNEQ).

La surdité : Un handicap invisible

17 novembre, 19h30 – Être dans le monde des affaires, être travailleur autonome et démarrer une entreprise, ce n’est pas facile. Lorsqu’on est en plus dans un domaine de communication, la surdité est un défi supplémentaire. Le parcours Dec-Bac en marketing de Karelle Massy lui a permis de s’impliquer énormément, d’acquérir beaucoup d’expérience et surtout, de grandir. Ses compétitions académiques de pitch de vente lui ont permis de se confirmer qu’elle est capable de bien communiquer, malgré ma surdité.

Après avoir échoué 6 fois des examens avant d’obtenir son permis de stage, sa persévérance lui a permis de percer dans le domaine de la finance, en plus de réussir à atteindre un défi de l’entreprise que seulement 18 % des gens atteignent.

Comment a-t-elle fait ? Soyez présent à la conférence !

En 2015, Karelle Massy a commencé une technique en Conseil en assurance et service financier. Après la première année, elle avait la possibilité de faire son stage. Lors de ces 5 entrevues, elle a refusé d’être engagée à cause de sa surdité. La raison : « Le téléphone est trop difficile, alors nous avons les outils et les tâches adaptés à ta condition ». Avec ce défi et d’autres problèmes familiaux, Karelle est tombée en dépression à l’âge de 20 ans. La découverte d’un programme DEC-BAC en marketing lui a permis de retourner à l’école pour réaliser un nouveau défi : faire une technique et un baccalauréat en 4 ans, dont un parcours normal est 3 ans au cégep et 3 ans d’université.

Elle a commencé son parcours entrepreneurial grâce à ses nombreuses expériences, comme des compétitions académiques collégiales et universitaires. En plus d’être la présidente du club entrepreneurial, etc. Lorsque la Covid est arrivée, les cours en ligne n’étaient pas adaptés pour la surdité, elle n’a pas complété sa dernière année universitaire. Elle a décidé de retourner en financer et depuis septembre 2021, elle est devenue la première conseillère en sécurité malentendante.

Café-Rencontre

8 décembre, 19h30 – Venez discuter avec nous lors de ce Café-Rencontre !

C’est une occasion de discuter entre vous, d’échanger des conseils, de faire de nouvelles rencontres et de nous poser vos questions, dans une rencontre conviviale !

Événements passés

8 septembre

Café-Rencontre

8 septembre, 19h30 – Venez discuter avec nous lors de ce tout premier Café-Rencontre de la saison !

C’est une occasion de discuter entre vous, d’échanger des conseils, de faire de nouvelles rencontres et de nous poser vos questions, dans une rencontre conviviale !

Discussion avec les candidats(Publication Facebook)_V3

Discussion avec les candidat.e.s

14 septembre, 15h30 – Vous aimeriez avoir la chance de poser vos questions aux candidat.e.s de différents partis en course pour l’élection provinciale d’octobre ? Vous aimeriez participer à la sensibilisation de ces personnes à la réalité des personnes vivant avec une différence auditive ? Leur permettre de mieux comprendre la réalité des personnes vivant avec ce handicap invisible ? Voilà une belle occasion !

Lors de cette discussion d’une heure animée par notre présidente, Mme Jeanne Choquette, vous aurez la chance de poser vos questions, tout comme les candidats auront la chance de vous poser des questions. Une belle occasion à ne pas manquer ! 

Inscrivez-vous maintenant ! Les places sont limitées.

 

L’événement sera sous-titré en direct et interprété en LSQ. Avec la participation financière du ReQIS

  • Monsieur Lionel Carmant, candidat de la Coalition Avenir Québec, dans Taillon et de ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux
  • Madame Gala Durand, candidate pour le Parti Conservateur dans Mirabel
  • Madame Marie-Claude Latourelle, candidate de Québec solidaire dans Papineau
  • Madame Maryse Gaudreault, candidate pour le Parti Libéral du Québec dans Hull
  • Monsieur Lucien Rodrigue, candidat pour le Parti Québécois dans Charlevoix–Côte-de-Beaupré
15sept_ev_fb

Mesures d'urgence adaptées

15 septembre, 19h30 – Les effets des changements climatiques se font de plus en plus sentir : inondations, tornades, épisodes de verglas. D’autres formes de dangers sont bien réelles : pannes d’électricité prolongées et une pandémie telle que nous l’avons connue. Lorsqu’on a des difficultés auditives, comment s’assurer d’être bien préparés à faire face à ces événements où les communications sont si importantes ? Jeanne Choquette mettra son expérience à profit pour faire un survol du Guide des mesures d’urgence adaptées, préparé par le Réseau québécois pour l’inclusion des personnes sourdes et malentendantes.

IMPORTANT : Nous avons 20 exemplaires imprimés du guide des mesures d’urgence qui vous sera présenté disponibles. Cela vous intéresse ? Inscrivez vos informations et nous en ferons parvenir une copie aux 20 PREMIERS qui manifesteront leur intérêt. Tous les participants recevront également une version numérique du guide après la conférence.

Mme Choquette est née entendante et a graduellement perdu l’ouïe, ce qui ne l’a pas empêchée de faire carrière comme réalisatrice à la Télévision de Radio-Canada, d’abord en Saskatchewan puis à Ottawa. À 50 ans, elle a reçu un premier implant cochléaire, puis un deuxième six ans plus tard.

Maintenant à la retraite, elle consacre son temps à aider les personnes malentendantes et à sensibiliser le public à l’importance de la santé auditive. Elle a joint le C.A. d’Audition Québec en 2015, et est présidente depuis 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page
Aller au contenu principal