Communiquer au temps de la COVID-19

Étude Université de Montréal et Université Laval

« Nous étions déjà malentendants. Avec le masque, nous devenons sourds »

C’est le cri du coeur d’un résident malentendant de Saint-Brieuc, une commune française de Bretagne.

Partout dans le monde, les personnes malentendantes sont confrontées à des difficultés de communication qui ont pris des proportions inégalées depuis le début de la pandémie.

Au Québec, une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal et de l’Université Laval, en collaboration avec plusieurs centres de recherche, mène une étude pour comprendre les impacts des mesures sanitaires sur la communication des personnes malentendantes et de leurs interlocuteurs.

L’étude s’adresse à la fois aux personnes malentendantes, aux professionnels de la santé ainsi qu’aux personnes normo-entendantes.

Vous avez 18 ans ou plus? Prenez quelques minutes de votre temps pour contribuer à une meilleure intégration sociale des personnes malentendantes en temps de pandémie!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page