Être parent malentendant et dormir sur ses deux oreilles

Administratrice à Audition Québec, Liza Parent se pose une question simple : qu’est-ce que je ferai lorsque mon enfant va pleurer la nuit et que je ne pourrai pas l’entendre? Quelles sont les options possibles? L’aide technique la plus utilisée pour aider à
percevoir les pleurs du poupon est le détecteur de pleurs de bébé qui émet de la lumière et vibre lorsque l’enfant pleure. Fourni par la RAMQ, c’est le même système que celui utilisé pour le détecteur de la sonnette, de la fumée et du téléphone. Il a cependant des limites.

Reconnaître des sons à l’aide de l’iPhone (version iOS 14 et plus)

Votre iPhone (version IOS 14 et +) peut tenter en permanence de détecter certains sons (comme les pleurs d’un bébé, une sonnette ou une sirène) et vous notifier lorsque ceux-ci sont reconnus. Une fois actives, les notifications apparaîtront comme toutes les autres en haut de l’écran, avec le son d’alerte et les vibrations si elles sont activées. Explications pour l’activation et les réglages.

La double déficience, des services spécialisés

Une personne présentant une surdicécité pourrait ne pas détecter la sonnerie du téléphone, la sonnette de la porte, la sonnerie du détecteur de fumée ou d’autres types de sons ou d’alarmes. Les intervenants du programme en surdicécité du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et du CISSSS de la Montérégie-Centre enseignent des stratégies et cherchent des moyens pour répondre aux besoins de la personne ayant une surdicécité.

Un coffre à outils à personnaliser

Pour aider à compenser les difficultés d’écoute et de communication, il existe différents outils. Lecture labiale, stratégies de communication, ou amplification avec amplificateur personnel ou appareil auditif. En plus, des aides de suppléance à l’audition (ASA) pallient aux incapacités auditives, dont certaines sont offertes par la RAMQ. Explications avec Rachel Dion, audiologiste.

Aller au contenu principal