Comment prévenir la détresse psychologique?

Avoir un trouble de l’audition est épuisant! Comment prévenir la détresse psychologique? Rachel Filion, psychologue, suggère quelques stratégies utiles pour le maintien d’une bonne santé mentale malgré les aléas de la vie.

Témoignage : s’aimer comme on est – partie 1

Nancy McLaughlin raconte que c’est en deuxième année qu’elle a perdu son
audition et qu’elle a déménagé temporairement à Québec pour l’opération et la réadaptation avec son implant. Et puis, un premier amour à 15 ans…

Acouphène : quel est ce mystérieux bruit qui nous arrive de nulle part

L’audiologiste Ronald Choquette explique en détail les causes possibles pouvant expliquer la présence d’un acouphène. Il détaille les impacts possibles chez une personne
de la présence d’un acouphène. Au Québec, 10 à 15% de la population rapporte entendre des acouphènes à différents degrés.

Est-ce que l’on peut évaluer l’acouphène?

Peut-on savoir à quoi ressemble l’acouphène et pouvons-nous l’évaluer? L’évaluation de l’acouphène comporte plusieurs éléments et, souvent, implique divers professionnels de la santé, écrit Karine D’Amours, audiologiste.

L’oreille interne

L’oreille interne est une des parties de l’oreille, qui contient l’organe de l’ouïe, mais aussi le système vestibulaire, organe de l’équilibre, responsable de la perception de la position angulaire de la tête et de son accélération. Un dysfonctionnement au niveau de l’oreille interne peut mener à certains troubles de l’équilibre ou de l’audition. Éclaircissements et schéma détaillés.

Les décibels dangereux

Le décibel est une unité standardisée utilisée pour mesurer les seuils auditifs chez la personne. Les spécialistes de la santé auditive s’en servent pour catégoriser les degrés de perte auditive. Précisions avec Tamara Martinez, audiologiste.

Comprendre le monde qui m’entoure

Louise Dufour a pris plusieurs années avant de comprendre le sens des bénéfices d’une maladie ou d’un handicap. Elle a mis beaucoup de résistances. Témoignage.

Sourd ou malentendant?

« Je suis malentendante ». Armelle Rapin a choisi de se présenter ainsi. Elle raconte son cheminement et son choix.

Biographie : Ernest Hemingway

Ernest Hemingway a été écrivain, journaliste et correspondant de guerre américain. Il est devenu sourd à la fin de sa vie. Biographie par Daniel Morel.

Recevoir

Louise Dufour a décidé de consulter un psychologue du Centre Montérégie de Réadaptation, parce qu’elle a réalisé sa difficulté à demander de l’aide. Témoignage.

Le malentendu suprême

Armelle Rapin a appris qu’une personne de son entourage a du mal à savoir comment être avec elle, parce qu’elle la trouvait froide et distante. Elle raconte le choc qu’elle a eu en apprenant cela et tente de trouver une explication.

Biographie : Alice de Battenberg

Princesse de Grèce et de Danemark et princesse de Battenberg, Alice de Battenberg est sourde de naissance. Biographie par Daniel Morel.

Identité

Louise Dufour dit être reconnue comme personne handicapée, mais que d’autres identités la définissent. Elles se nourrissent d’un contexte, d’une culture et surtout de l’autre. Ce sont les rencontres avec ses clients et amis autant que celles avec ses enfants et son conjoint qui ont influencé l’image qu’elle a d’elle-même. Témoignage.

Transmission

En thérapie, Louise Dufour a réalisé que, si elle fait comme si elle n’a pas de limitation, ses enfants ne peuvent identifier ce qu’elle ne reconnaît pas elle-même. Ils interprètent ses silences et ses malentendus comme des pertes d’intérêt et même d’intelligence. Témoignage.

Isolement, silence, souffrance

Les stigmates basés sur les stéréotypes, les préjugés et la discrimination teintent la façon dont les personnes ayant une perte auditive sont perçues. Elles sont vues comme moins intelligentes, moins sociables ou moins compétentes.

Biographie : Thomas Edison

Thomas Edison est un inventeur, un scientifique et un industriel. Ce natif du Middle West américain doit sa célébrité à une invention brevetée en 1877 : le phonographe. Son ouïe fut altérée à l’âge de 13 ans par la scarlatine. Edison ne considérait pas la déficience auditive comme étant un handicap, mais comme participant à sa concentration intellectuelle. Biographie par Daniel Morel.

Aller au contenu principal