Comment obtenir des aides de suppléance pour la télévision ?

Si votre degré de surdité est assez sévère, il est possible que vous puissiez l’obtenir par la RAMQ auprès du service audiologique d’un centre de réadaptation de votre région . Vous pouvez également consulter les produits de l’entreprise Oreille Bionique ou de la Société canadienne de l’ouïe.

Comment obtenir un réveille-matin vibrant ou avec lumière stroboscope ?

Si votre degré de surdité est assez sévère, il est possible que vous puissiez l’obtenir par la RAMQ auprès du service audiologique d’un centre de réadaptation de votre région . Sinon, vous pouvez également consulter la boutique de la Société canadienne de l’ouïe  ou des boutiques en ligne.

Comment obtenir un téléphone amplifié ?

Si votre degré de surdité est assez sévère, il est possible que vous puissiez l’obtenir par la RAMQ auprès du service audiologique d’un centre de réadaptation de votre région . Sinon, vous pouvez consulter les produits de l’entreprise Oreille Bionique ou de la Société canadienne de l’ouïe.

J’ai des difficultés de compréhension au téléphone, quels appareils puis-je utiliser ?

ésSi vous êtes suivis en audiologie ou en centre de réadaptation, l’audiologiste pourra évaluer vos besoins en aides de suppléances. Pour certains, un téléphone amplifié conviendra, alors que pour d’autres l’utilisation d’applications d’appels vidéos ou de messages textes sera plus adéquat. Plusieurs autres options sont disponibles. La Société canadienne de l’ouïe a une excellente sélection d’appareils téléphoniques amplifiés

Quel est le coût des aides de suppléance à l’audition ?

Les aides peuvent être remboursée par la RAMQ, si l’audiologiste du centre de réadaptation de votre région  remplit le formulaire nécessaire. Sinon, les aides de suppléance sont assez coûteuses. Vous pouvez consulter notre guide Les aides de suppléances à l’audition en milieu de travail.

Crédits d’impôts pour conditions médicales

Recevez-vous les crédits d’impôts pour condition médicale auxquels vous avez droit? M. Alain Savoie, vice-président de Remboursement Alisa, vous explique tout! Cette conférence est également interprétée en LSQ.

Rencontre avec Mireille Beaudoin, audiologiste

Mireille Beaudoin, diplômée de l’école d’orthophonie et d’audiologie de l’UdeMtl (1994), M.O.A., détentrice d’une maîtrise en orthophonie-audiologie, volet audiologie trace le portrait du rôle de l’audiologiste.

Surdité professionnelle : portrait global de la situation

Depuis 1997, on assiste à une hausse importante, constante et presque linéaire des cas de surdité professionnelle acceptées par la CNESST. Y a-t-il une augmentation réelle des cas dans la population ? Est-ce un effet du vieillissement de la population ou une augmentation de la tendance à déclarer? Les auteurs d’un rapport de 2014 de l’Institut national de santé publique discutent de quelques hypothèses.

Que faire après une réponse positive de la CNESST

Que faire après une réponse positive de la CNESST? Avec votre audiologiste, vous pourrez déterminer le contenu de votre plan de réadaptation. Si votre plan de réadaptation inclut le port d’aides auditives, vous devrez consulter un audioprothésiste pour obtenir celles-ci. Faisons le point sur toutes ces étapes!

Biographie : Carlos-Alfredo Villalobos

Tout au long de sa carrière, Carlos-Alfredo Villalobos a dû surmonter de nombreuses difficultés pour entendre. Il raconte son parcours débuté au Salvador, sa brillante trajectoire de chercheur, les défis au Québec et son travail de psychologue auprès des enfants à l’Institut Raymond-Dewar.

Un coffre à outils à personnaliser

Pour aider à compenser les difficultés d’écoute et de communication, il existe différents outils. Lecture labiale, stratégies de communication, ou amplification avec amplificateur personnel ou appareil auditif. En plus, des aides de suppléance à l’audition (ASA) pallient aux incapacités auditives, dont certaines sont offertes par la RAMQ. Explications avec Rachel Dion, audiologiste.

Aller au contenu principal