Types et degrés de surdité

Types de surdité

Il existe trois types de surdité: de transmission, de perception et mixte. 

Les types de surdité font référence à la partie endommagée de l’oreille empêchant une transmission adéquate du son.

Les trois parties de l'oreille

  • L’oreille EXTERNE -Comprend le pavillon et le conduit auditif externe
  • L’oreille MOYENNE – Comprend le tympan et les 3 osselets (marteau, enclume et étrier)
  • L’oreille INTERNE – Comprend la cochlée qui sert à entendre et le vestibule qui contribue à maintenir notre équilibre. La cochlée contient environ 15 000 petites cellules ciliées qui transforment les sons en électricité qui sont envoyés au cerveau par le nerf auditif.
Trois parties de l'oreille humaine
Surdité de TRANSMISSION 
  • Pour ce type de surdité, le problème peut se situer au niveau de l’oreille externe ou moyenne ou les deux.
  • Il s’agit d’une surdité de transmission souvent liée à un problème dans le système qui transmet le son.
  • Elle peut être causée par exemple, par un bouchon de cire, une infection de l’oreille moyenne, un trou dans le tympan ou une dislocation des osselets.
  • Ce type de surdité peut parfois être traité par des médicaments ou une chirurgie.
  • 5 % des surdités sont de type de transmission.
Surdité de PERCEPTION 
  • Pour ce type de surdité, le problème se situe au niveau de l’oreille interne.
  • Dans ce type de surdité, les cellules ciliées sont endommagées.
  • Les causes les plus fréquentes de surdité de perception sont l’exposition aux bruits, le vieillissement, les médicaments et l’hérédité.
  • Ce type de surdité est permanent et ne peut pas être traité par des médicaments ou une chirurgie.
  • 95 % des surdités sont de type de perception.
Surdité MIXTE
  • La surdité mixte résulte de la combinaison d’une surdité de transmission et d’une surdité de perception.
  • Une infection chronique peut entraîner une surdité mixte suite à des dommages du tympan et des osselets empêchant la cochlée de fonctionner correctement.
  • Peut être due à des facteurs génétiques, à une surexposition à des bruits forts, à la prise de certains médicaments ou au vieillissement. 
  • Les anomalies congénitales, maladies, infections, tumeurs et traumatismes crâniens sont des causes possibles.

Degrés de surdité

Selon la sévérité observée de la perte auditive, celle-ci sera classifiée en fonction des quatre niveaux suivants:

Surdité LÉGÈRE
  • Difficulté à entendre la parole faible ou éloignée, difficulté d’écoute en milieu bruyant.
Surdité MODÉRÉE
  • difficulté à distinguer plusieurs sons de la parole conversationnelle, difficulté à entendre la parole faible ou éloignée, difficulté d’écoute en milieu bruyant.
Surdité SÉVÈRE
  • Difficulté à entendre des sons ou les mots même lorsque ceux-ci sont prononcés plus fort.
Surdité PROFONDE
  • Incapacité a percevoir la parole.
Retour haut de page Aller au contenu principal