Une mobilisation européenne

Huit grandes organisations ont décidé de se mobiliser et d’interpeller l’Union Européenne et chacun des pays qui en sont membres pour, entre autres, promouvoir une vision de la santé auditive et partager les meilleures pratiques en matière de prévention, de diagnostic et de réadaptation. Tout un programme! Qu’attendons-nous pour créer une telle coalition au Québec?

Le monde change

Daniel Morel est d’avis que de nombreuses aides de suppléance à l’audition peuvent être utiles et efficaces à des personnes non appareillées. Pourquoi alors ne pas faire la promotion de ces aides de suppléance à l’audition et faciliter l’accès à ces solutions?

Un coffre à outils à personnaliser

Pour aider à compenser les difficultés d’écoute et de communication, il existe différents outils. Lecture labiale, stratégies de communication, ou amplification avec amplificateur personnel ou appareil auditif. En plus, des aides de suppléance à l’audition (ASA) pallient aux incapacités auditives, dont certaines sont offertes par la RAMQ. Explications avec Rachel Dion, audiologiste.

Parlons d’argent!

Il se peut que les les services ou appareils dont vous avez besoin ne soient pas couverts par un programme tel que celui de la RAMQ. Voici quelques solutions ou types d’aide à considérer.

Aller au contenu principal