Otite, infection, liquide comment s’y retrouver

Pourquoi font-ils tant d’otites? Cette pathologie, fréquente chez les enfants jusqu’à l’âge de 4-5 ans, soulève de nombreuses questions chez les parents. Quel est impact sur l’audition de nos enfants?

La perte auditive chez les jeunes

Un groupe d’experts a estimé qu’entre 5 et 10 % des utilisateurs de lecteurs de musique portatifs pendant plus d’une heure par jour étaient à haut risque de perte auditive permanente après 5 ans ou plus d’exposition à 89 décibels. Éclaircissements sur la perte auditive chez les jeunes, chiffres à l’appui.

T’es où, genre ?

Qu’en est-il de leur réalité de jeunes adultes sourds ou malentendants ? Qu’est-ce qu’avoir une surdité à 20 ans et toutes ses dents ? L’audiologiste Tamara Martinez livre ce texte d’opinion sur sa génération.

S’amuser ne devrait pas présenter un risque pour l’audition!

Plusieurs adultes protègent leurs oreilles quand vient le temps de tondre leur gazon ou d’utiliser une scie à chaîne, par exemple. Ce réflexe en santé auditive devrait être présent également en ce qui a trait à l’exposition sonore de nos enfants!

Un nouveau médicament qui réduirait l’impact sur l’audition chez les enfants à la suite de traitements de chimiothérapie

La chimiothérapie au cisplatine est un traitement efficace pour les enfants atteints d’hépatoblastome à risque standard, mais qui peut entraîner une perte auditive significative et permanente. Des chercheurs ont trouvé que l’administration du thiosulfate de sodium (STS), un antioxydant, à des enfants âgés entre 1 mois et 18 ans, traités au cisplatine, était
associée à une réduction de l’incidence et de la gravité des effets ototoxiques sans compromettre la survie globale. Détails des résultats.

La Culture Sourde en lettres majuscules

Entendante, l’anthropologue Nathalie Lachance était consciente de ses a priori quand elle a commencé à étudier la communauté sourde du Québec et qu’elle a compris la vision et la représentation du monde de la personne sourde. Entrevue avec celle qui dit être maintenant une meilleure anthropologue.

Biographie : Carlos-Alfredo Villalobos

Tout au long de sa carrière, Carlos-Alfredo Villalobos a dû surmonter de nombreuses difficultés pour entendre. Il raconte son parcours débuté au Salvador, sa brillante trajectoire de chercheur, les défis au Québec et son travail de psychologue auprès des enfants à l’Institut Raymond-Dewar.

Biographie : Solange Ouellette

Faire découvrir aux autres la lecture labiale est au cœur de la mission que s’est donnée Solange Ouellette, cette dame dynamique qui vit avec une perte auditive depuis l’enfance. Solange raconte son parcours de vie… et certaines anecdotes fascinantes!

Biographie : Marie-Pierre Lachapelle

Marie-Pierre Lachapelle a fait son primaire dans une école conventionnelle et a réussi à s’intégrer aux groupes avec l’aide d’orthophonistes et de professeurs itinérants.
Aujourd’hui, elle dirige 50 interprètes qui offrent des services d’interprétation en LSQ et en mode oral pour les étudiants sourds ou malentendants en enseignement supérieur! Rencontre avec cette maman de deux jeunes filles qui est aussi la première personne sourde devenue avocate au Québec.

Aperçu des aides à l’écoute dans les écoles

Malgré le port d’appareils auditifs ou d’implants cochléaires, des difficultés d’écoute peuvent survenir en classe, surtout en présence de bruit ambiant ou d’un grand groupe de personnes au même endroit. L’audiologiste Tamara Martinez fait le point sur les aides à l’écoute à l’école.

La communication, ça se fait à deux…

Les membres de l’entourage (conjoint, enfant ou ami) sont des individus significatifs pour la personne ayant un problème auditif et ils peuvent donc devenir des partenaires de communication.

La lecture labiale comme bouée de sauvetage

Caroline St-Hilaire est devenue en 1997 la plus jeune femme élue au Parlement canadien. Peu de gens savaient à l’époque que la jeune Caroline devait relever un double défi : faire sa place en politique malgré son inexpérience tout en composant avec une surdité importante, qui s’est malheureusement amplifiée au cours des années suivantes.

Ma vie de malentendante

À l’âge de 7 mois, Marie-Claude Drouin a eu une méningite. Sa surdité avait été causée par les médicaments pris afin de combattre la méningite. Elle est devenue malentendante profonde/sévère. Marie-Claude raconte son histoire.

Vulnérable et responsable

Notre attitude joue pour beaucoup dans la manière dont nous allons être reçus en consultation médicale. Louise Dufour a informé son médecin des impacts de sa limitation auditive sans frustration et avec un beau sourire. Témoignage.

Fragilité humaine

Louise Dufour était de moins en moins dans les conversations. Son mari avait été ses oreilles. Après son décès, Louise a dû chercher qui elle était sans lui. La solitude qui s’en est suivie lui a permis de regarder à l’intérieur d’elle-même. Témoignage.

Aller au contenu principal