La surdité, ça nous concerne!

Ce guide, du CRDP Raymond-Dewar s’adresse aux proches des personnes malentendantes afin de les aider à mieux comprendre et s’adapter aux changements du quotidien de leur proche malentendant.

Service Relais par téléscripteur de Bell

Le service Relais par téléscripteur de Bell assure les services de télécommunications pour les personnes sourdes ou malentendantes et celles atteintes d’un trouble de la parole. Du personnel qualifié sert d’intermédiaire pour rendre possibles les appels. Les téléphonistes du service Relais par téléscripteur de Bell sont disponibles 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

La lecture labiale démystifiée avec Flavie Trottier

L’orthophoniste Flavie Trottier, qui travaille avec des personnes ayant une surdité, explique l’importance de la communication dans la vie quotidienne et comment la lecture labiale peut aider à comprendre la langue parlée.

Les CHSLD et la santé auditive, un partenariat à développer et à maintenir

La presque totalité des personnes en CHSLD présentent des troubles auditifs, des troubles langagiers réceptifs ou expressifs, cognitifs ou moteurs qui peuvent nuire à des échanges de qualité avec leurs visiteurs ; il est donc nécessaire de mettre en place
des adaptations pour faciliter la communication pour tous.

La communication, une responsabilité partagée

Il arrive parfois qu’on n’arrive pas à comprendre ce qu’une personne nous dit. Claudy Bourgeois, audiologiste, nous présente quelques stratégies pour faciliter les communications et limiter les « bris de communication ».

Une recherche-action en Outaouais sur la surdité et la sécurité en situation d’urgence

L’Association de l’Ouïe de l’Outaouais (ADOO) mène une recherche-action sur
la sécurité en situation d’urgence pour les personnes résidant en Outaouais. Axée sur
l’action et le changement, cette recherche vise à développer des outils simples et accessibles, qui expliquent les situations d’urgence, leurs phases, leurs conséquences sur nos vies et les mesures à prendre.

Rencontre avec Mireille Beaudoin, audiologiste

Mireille Beaudoin, diplômée de l’école d’orthophonie et d’audiologie de l’UdeMtl (1994), M.O.A., détentrice d’une maîtrise en orthophonie-audiologie, volet audiologie trace le portrait du rôle de l’audiologiste.

Emploi et surdité : portrait de la situation et données factuelles

Des lacunes dans l’accès à l’information, à la technologie et aux services nécessaires pour maintenir une performance de travail optimale mènent souvent les travailleurs à agir seuls pour essayer d’accéder aux services. Ils effectuent seuls le difficile exercice d’identifier leurs besoins sur le lieu de travail et de négocier des aménagements nécessaires avec leurs employeurs. Portrait de la situation.

L’effet des masques chirurgicaux sur la perception de la parole

Lorsque les patients entendent et comprennent leur professionnel de la santé, ils
sont beaucoup plus susceptibles de suivre les recommandations médicales et, par le fait même, de voir leurs besoins satisfaits de manière optimale. Les données montrent que les masques médicaux ont un impact sur la perception de la parole en agissant comme un
filtre acoustique.

Intervenante pour la défense des droits des personnes ayant une limitation auditive

À la question comment c’est de débuter dans la recherche d’emploi et de se trouver un emploi sur mesure en étant malentendante, Audrey Grenier répond honnêtement que ce n’est pas facile. Aujourd’hui éducatrice spécialisée au CIUSSS de la Capitale-Nationale au centre de réadaptation en dépendance de Québec, Audrey raconte son parcours de vie.

Que faire après une réponse positive de la CNESST

Que faire après une réponse positive de la CNESST? Avec votre audiologiste, vous pourrez déterminer le contenu de votre plan de réadaptation. Si votre plan de réadaptation inclut le port d’aides auditives, vous devrez consulter un audioprothésiste pour obtenir celles-ci. Faisons le point sur toutes ces étapes!

Un bibliothécaire à l’écoute

Marc-André Bernier est détenteur d’une maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l’information. Il est bibliothécaire médiateur à la bibliothèque Le Prévost dans l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. Marc-André est le seul bibliothécaire sourd à Montréal. Voici son parcours.

8 astuces pour réduire l’impact de la stigmatisation

La stigmatisation existe à l’extérieur et dépend de l’entourage de la personne
malentendante, mais elle peut aussi se manifester à l’intérieur d’elle-même. Des changements dans les habitudes de vie et dans le quotidien réduiront les impacts de la stigmatisation et amélioreront la perception de soi. Astuce numéro 1 : assumer la responsabilité de sa perte auditive. Découvrez 8 astuces pour réduire l’impact de la stigmatisation.

Le mentorat pour briser l’isolement social

Ayant développé de saines habitudes de vie en lien avec sa perte auditive, le mentor devient un modèle positif pour son mentoré, redonnant à ce dernier un espoir d’amélioration de sa condition de santé ou de sa qualité de vie. Détails sur l’état d’esprit d’un programme de mentorat.

Combattre le sentiment d’isolement

La personne sourde ou malentendante doit composer avec la surdité et les limites de la communication. Elle est souvent plus à l’aise dans les relations un à un et peut vivre de l’isolement sur le plan social. Miriam Gauvreau réfléchit à des moyens de combattre le sentiment d’isolement.

Aller au contenu principal