Quel professionnel de l’audition dois-je consulter en premier ?

Les audiologistes sont de bons alliés, car vous aurez une évaluation audiologique globale et vous serez référés à d’autres professionnels de l’audition selon vos besoins. Par exemple, un ORL en cas de problème physiologique ou un audioprothésiste, en cas de besoin d’une aide auditive.

Quelle est la différence entre le secteur public et le secteur privé ?

Dans le secteur public, il faut être dans la liste d’attente du département d’audiologie d’un centre hospitalier. Malheureusement, la période d’attente peut être longue.

Dans le secteur privé, les grandes bannières regroupent généralement les trois types de professionnels (audiologiste, audioprothésiste, ORL). Il y a évidemment des frais.

À vous de voir ce qui vous convient le mieux à vos besoins.

Étude sur les bénéfices des chiens d’assistance à l’audition

Le chien d’assistance à l’audition comme appui à l’autonomie et à l’intégration auprès des personnes sourdes et malentendantes : d’une aide fonctionnelle aux bénéfices psychosociaux. Entrevue avec Audrey Lalancette, M.Aud., étudiante à la maîtrise en sciences de la réadaptation, Université Laval, CIRRIS

Pour un monde du travail inclusif

La brochure Je suis ou je deviens malentendant.e et je travaille aborde les obstacles à la communication en raison de la perte auditive. Elle souligne l’impact psychologique, la responsabilité partagée et les solutions pour améliorer la qualité de vie.

Je suis ou je deviens malentendant.e et je travaille

La perte auditive engendre parfois l’insécurité, la dévalorisation et la crainte de ne pas pouvoir maintenir les performances passées au travail. Nicolas Dauman, psychologue, présente des stratégies à adopter.

La COVID et ses impacts sur la communication

Entre les mois d’août 2020 et de juin 2021, des chercheurs ont collaboré avec l’équipe d’Audition Québec dans le but de réaliser une étude panquébécoise sur les conséquences des mesures de protection contre la COVID-19 utilisées pendant la pandémie sur la communication des personnes malentendantes. Découvrez les résultats de cette étude.

Les mesures d’urgence adaptées

Lorsqu’on a des difficultés auditives, comment s’assurer d’être bien préparés à faire face à des événements où les communications sont si importantes ? Jeanne Choquette met son expérience à profit pour faire un survol du Guide des mesures d’urgence adaptées.

Études, vie professionnelle et différence auditive

Audrey Lessard, première podiatre sourde au Québec relate son parcours éducatif et professionnel adapté à sa surdité, ainsi que son message d’inspiration pour les personnes confrontées à des défis similaires.

Pollution sonore : l’affaire de tous, la santé de chacun

Le bruit et les expositions sonores dégradent les fonctions auditives, l’état général de santé, la qualité des relations humaines et les capacités cognitives. Le bruit affecte la santé et la qualité de vie de tous. Il est urgent d’agir à titre individuel et collectif.

Témoignage : remettre du plaisir dans la vie des gens

Caroline Do Cao fait partie de la vingtaine d’audiologistes spécialisés en programmation d’implants cochléaires au Québec. Audiologiste à l’Institut Raymond-
Dewar, elle témoigne de son désir d’exercer une profession qui aide directement les gens atteints d’une surdité importante.

La participation sociale comme déterminant du déclin cognitif chez les aînés vivant avec une perte auditive

Le déclin cognitif pose d’importants défis dans la vie quotidienne des personnes âgées atteintes. Chez les aînés malentendants, l’augmentation du déclin cognitif serait due à une diminution de leur participation sociale. Lors du dépistage d’un trouble de l’audition
chez une personne aînée, il faut évaluer les enjeux sur son engagement dans la société.

Des stratégies pour stimuler la cognition

De récentes études affirment que les effets négatifs de la perte auditive entraînent des conséquences qui vont plus loin que la communication. Avec le vieillissement, les capacités cognitives peuvent se détériorer et entraîner, dans certains cas, la démence. Des moyens existent pour éviter la diminution des capacités cognitives : pratiquer des activités physiques, se lancer des défis cognitifs, bien s’alimenter.

Les chiens-guides d’assistance à l’audition : un témoignage

Les chiens-guides d’assistance à l’audition aident les personnes malentendantes à percevoir des sons. Ils sont formés pour distinguer, entrer en contact et guider. Témoignage de Valérie Blondin-Demers, malentendante et propriétaire d’un chien-guide d’assistance à l’audition.

Les nombreux bienfaits de la pratique sportive

On oublie parfois que les activités sportives favorisent énormément d’autres aspects du développement global d’un enfant, notamment ses aptitudes personnelles et sociales. De nombreuses recherches démontrent aussi un lien entre la pratique d’activités physiques et la réussite éducative. L’AQEPA a ainsi développé plusieurs activités et programmes pour permettre aux jeunes vivant avec une surdité de découvrir différents sports.

Le guide du ReQis : des outils concrets pour se préparer et agir en cas de situation d’urgence

Le guide des mesures d’urgence adaptées pour les personnes sourdes ou malentendantes du ReQIS comprend des outils concrets agir en situation d’urgence. Par exemple, on y explique comment se préparer avec une trousse 72 heures et un plan familial d’urgence et l’importance de s’inscrire au registre des personnes à besoins particuliers auprès du CLSC et de votre ville.

Une communication sans entraves pour les personnes ayant une perte d’auditive

Sans une aide à l’accessibilité appropriée, les personnes ayant une perte auditive peuvent être confrontées à de nombreux défis. Le droit à une communication claire et accessible est crucial et a une incidence sur de nombreux aspects de notre vie quotidienne.
Les Services canadiens de l’ouïe proposent plusieurs produits et services qui aident les personnes sourdes ou malentendantes à surmonter ces obstacles.

Aller au contenu principal