Oh! quand j’entends chanter Noël… et que ça m’incommode

Assister aux grands rassemblements des fêtes de Noël et du jour de l’An quand on a une perte auditive, c’est stressant. Tony Leroux, Ph. D., professeur titulaire à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal, vice-recteur adjoint à la promotion de la qualité et chercheur renommé, fait la lumière sur cette réalité et donne des trucs pour des réveillons plus agréables.

Quel est votre lien avec la musique classique?

Le magazine URBANIA et l’Orchestre symphonique de Montréal se sont associés pour nous faire renouer avec les classiques. Que pensez-vous de cet article et quel est votre lien avec la musique classique? Écrivez-nous et nous publierons vos commentaires dans l’édition du mois de février du Sourdine Express.

Les aides de suppléance à l’audition (ASA)

Plusieurs aides techniques peuvent vous aider dans différentes situations : Comprendre les conversations au téléphone, la télévision, détecter les signaux sonore (alarme d’incendie, porte, moniteur pour bébé, etc.) et bien plus encore.

Santé auditive au travail : Silence, on bosse!

L’Association JNA de France organise la Semaine de la Santé auditive au travail 2023 sous le thème « Silence, on bosse! ». Un coffre à outils créé par l’organisme peut inspirer les entreprises québécoises à adopter de bonnes pratiques en matière de santé auditive.

Démystifier l’hyperacousie

Comment peut-on définir l’hyperacousie, quelles en sont les causes et les traitements possibles? Le port des bouchons pour atténuer les sons est-il une bonne chose ou non chez les personnes atteintes de ce trouble auditif? Telles sont les questions posées à Charlotte Bigras, audiologiste.

Est-ce que la RAMQ remplace gratuitement les prothèses auditives perdues ?

Il est recommandé de voir son audioprothésiste, car il y a parfois une garantie du manufacturier sur la perte et/ou le dommage d’un an sur les prothèses. Habituellement, elle s’accompagne d’un déductible et l’audioprothésiste peut également exiger des honoraires, car il doit refaire la programmation.

Si vous possédez une police d’assurance habitation de type « tout risque », les prothèses et le déductible devraient être assurées, selon son contrat.

Comment choisir parmi un modèle de prothèse auditive ?

Pour choisir le modèle, il faut prendre en considération votre audition, son degré, sa configuration, vos performances auditives résiduelles, vos attentes envers l’appareil auditif, votre budget, etc. Il est préférable d’en discuter avec un professionnel de la santé auditive en clinique privée ou en centre de réadaptation.

Mes prothèses ne me satisfont pas pour le moment, que faire ?

Il existe plusieurs stratégies qui permettent de s’adapter graduellement mais efficacement à l’appareillage auditif. Souvent, on recommande de commencer doucement, en portant les prothèses dans le silence, chez soi, en premier lieu. Puis, éventuellement, on propose aux gens de sortir faire des activités plus bruyantes et de s’exposer toujours graduellement et selon la limite de confort. Il est aussi possible de faire cette adaptation en commençant avec un volume plus bas et de le monter graduellement, quand on se sent prêt, jusqu’au volume par défaut.

Comment choisir une entreprise qui évalue l’audition (Lobe, Forget, etc.) ? Les coûts et les services sont-ils les mêmes ?

Les coûts varient d’une entreprise à une autre. Les grandes bannières offrent généralement les services des trois professionnels de l’audition : ORL, audiologiste, audioprothésiste. L’audioprothésiste peut faire un test de dépistage, mais l’audiologiste fait une évaluation auditive plus complète et fait un rapport de vos besoins. Les services offerts dans les plus petites entreprises sont variables.

Aller au contenu principal