Diaporama Les 40 ans d’Audition Québec

En 2022, Audition Québec a fêté ses 40 ans d’existence. L’histoire de l’organisme et de son ancêtre l’ADSMQ est retracée à travers des photos d’archives.

La surdité et les problèmes cognitifs

Des études démontrent un lien entre une perte auditive non traitée et le développement de troubles cognitifs. Cyrielle Low Klein, et Kevin Parent, étudiants finissants à la maîtrise en audiologie à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal, font le point sur cette question.

Études, vie professionnelle et différence auditive

Audrey Lessard, première podiatre sourde au Québec relate son parcours éducatif et professionnel adapté à sa surdité, ainsi que son message d’inspiration pour les personnes confrontées à des défis similaires.

Microagressions et stress traumatique

Rachel Filion, psychologue, implantée cochléaire, aborde dans cette conférence les thèmes des micro-agressions et du stress traumatique lorsqu’on a une perte auditive.

Les services d’employabilité pour les personnes en situation de handicap

Mickaël Dulin, de l’organisme L’Étape, présente les services d’employabilité qui sont disponibles pour les personnes en situation de handicap, ainsi que les mesures gouvernementales favorisant l’intégration en emploi et les adaptations de poste pour lesquelles un financement est possible quand il s’agit de favoriser le maintien en emploi.

Où sortir sans limites : trouver des lieux accessibles pour les personnes atteintes de surdité

L’Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA) a réalisé un sondage. Les résultats montrent que la plupart des personnes malentendantes ne font rien pour s’informer des adaptations possibles ou améliorer la clarté de leurs conversations, s’en remettant uniquement à leurs prothèses auditives. Les lieux les moins sensibilisés aux personnes malentendantes sont les salles de spectacles et de cinéma. L’APDA agit avec son projet Où sortir sans limites.

Portrait de France Lapierre, écrivaine

Prendre sa place dans la vie et prendre la parole, deux attitudes auxquelles France Lapierre tient. Conseillère pédagogique à la retraite, France est passionnée d’histoire et a participé à l’écriture d’ouvrages qui retracent la vie de femmes importantes de l’Histoire du Québec. Ces parcours de vie l’encouragent à s’engager bénévolement au sein de l’association Audition Québec.

Comment les ainés s’activent pour garder leur place dans la société ?

La génération des « personnes âgées », catégorie des plus de 65 ans, s’active pour conserver son indépendance, son autonomie et sa place au sein de la société. En Inde, les ainés se regroupent pour monter leur business et en Europe, les personnes âgées se sentent utiles grâce à Internet.

La participation sociale comme déterminant du déclin cognitif chez les aînés vivant avec une perte auditive

Le déclin cognitif pose d’importants défis dans la vie quotidienne des personnes âgées atteintes. Chez les aînés malentendants, l’augmentation du déclin cognitif serait due à une diminution de leur participation sociale. Lors du dépistage d’un trouble de l’audition
chez une personne aînée, il faut évaluer les enjeux sur son engagement dans la société.

Les chiens-guides d’assistance à l’audition : un témoignage

Les chiens-guides d’assistance à l’audition aident les personnes malentendantes à percevoir des sons. Ils sont formés pour distinguer, entrer en contact et guider. Témoignage de Valérie Blondin-Demers, malentendante et propriétaire d’un chien-guide d’assistance à l’audition.

La communication, une responsabilité partagée

Il arrive parfois qu’on n’arrive pas à comprendre ce qu’une personne nous dit. Claudy Bourgeois, audiologiste, nous présente quelques stratégies pour faciliter les communications et limiter les « bris de communication ».

Témoignage d’une sportive : entrevue avec Marie-Pascale Nadeau

Natation, vélo, cardio plein air, marche nordique, musculation, yoga, randonnée en montagne, ski de fond, raquette, course à pied et kayak! C’est la liste des sports pratiqués par Marie-Pascale Nadeau, implantée cochléaire. Selon cette mère de trois enfants, la première étape est de mentionner notre handicap aux responsables, même si c’est difficile. Aussi, avant de commencer, Marie-Pascale trouve important d’avoir l’accord de son médecin.

Aller au contenu principal