Les aides de suppléance à l’audition (ASA)

Plusieurs aides techniques peuvent vous aider dans différentes situations : Comprendre les conversations au téléphone, la télévision, détecter les signaux sonore (alarme d’incendie, porte, moniteur pour bébé, etc.) et bien plus encore.

Appareils auditifs : En route vers le futur

Le 27 septembre dernier, trois audioprothésistes ont participé à un panel animé par Jeanne Choquette, présidente d’Audition Québec, pour discuter des avancées technologiques en matière d’aides auditives. Cette discussion a permis d’en apprendre davantage sur l’état des innovations dans le marché de l’audition et sur la connectivité des appareils.

Quel professionnel de l’audition dois-je consulter en premier ?

Les audiologistes sont de bons alliés, car vous aurez une évaluation audiologique globale et vous serez référés à d’autres professionnels de l’audition selon vos besoins. Par exemple, un ORL en cas de problème physiologique ou un audioprothésiste, en cas de besoin d’une aide auditive.

Quelle est la différence entre le secteur public et le secteur privé ?

Dans le secteur public, il faut être dans la liste d’attente du département d’audiologie d’un centre hospitalier. Malheureusement, la période d’attente peut être longue.

Dans le secteur privé, les grandes bannières regroupent généralement les trois types de professionnels (audiologiste, audioprothésiste, ORL). Il y a évidemment des frais.

À vous de voir ce qui vous convient le mieux à vos besoins.

La surdité et les problèmes cognitifs

Des études démontrent un lien entre une perte auditive non traitée et le développement de troubles cognitifs. Cyrielle Low Klein, et Kevin Parent, étudiants finissants à la maîtrise en audiologie à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal, font le point sur cette question.

Acouphènes : la conférence d’un expert

M. Ronald Choquette, M.O.A., Au. D., docteur en audiologie, professeur agrégé en audiologie, fait partie des audiologistes experts en acouphènes. Revoyez sa conférence, tenue dans le cadre de la Journée nationale de l’audition du Québec 2022.

La nouvelle écologie de l’audition

Qu’est-ce que la nouvelle écologie de l’audition et quelles sont les saines habitudes de vie à adopter pour limiter les risques de perte auditive à tout âge?

L’ABC des acouphènes

Les acouphènes sont une condition dans laquelle les individus entendent des bruits dans leurs oreilles sans aucune source externe. Ils peuvent être causés par divers facteurs tels que des problèmes d’audition, des médicaments, le stress, etc. Dans cette conférence, Ronald Choquette, docteur en audiologie, parle du traitement des acouphènes et de la manière de mieux les gérer.

Rencontre avec Mireille Beaudoin, audiologiste

Mireille Beaudoin, diplômée de l’école d’orthophonie et d’audiologie de l’UdeMtl (1994), M.O.A., détentrice d’une maîtrise en orthophonie-audiologie, volet audiologie trace le portrait du rôle de l’audiologiste.

Conversation avec deux audioprothésistes

Mme Élise Ménard et M. Stéphane Cérat, audioprothésistes pour Les cliniques Linda Rhéaume audioprothésiste inc., répondent aux questions de nos membres.

Emploi et surdité : portrait de la situation et données factuelles

Des lacunes dans l’accès à l’information, à la technologie et aux services nécessaires pour maintenir une performance de travail optimale mènent souvent les travailleurs à agir seuls pour essayer d’accéder aux services. Ils effectuent seuls le difficile exercice d’identifier leurs besoins sur le lieu de travail et de négocier des aménagements nécessaires avec leurs employeurs. Portrait de la situation.

L’acceptation de la surdité : comment aider et être aidé

Grâce à la relation de confiance qui s’établira entre le mentor et son « mentoré », la personne dans le déni de sa surdité pourra progressivement réaliser qu’elle a besoin d’aide et accepter d’être guidée vers des professionnels en réadaptation. La personne peut aussi vouloir suivre une psychothérapie. Le psychologue Etienne Boucher décrit l’alliance thérapeutique qui doit se mettre en place.

La clinique des musiciens

Les musiciens et autres professionnels du domaine de la musique (ingénieurs et techniciens de son, chanteurs, DJ ou audiophiles) sont peu ou mal informés sur la santé auditive. Les professionnels de la musique et du spectacle obligent les audiologistes à repenser leur rôle et à modifier les paradigmes qui guident typiquement leurs interventions.

Aller au contenu principal