Surdité : Des lectures pour se renseigner et s’immerser

Par France Lapierre

Par France Lapierre

Collaboratrice Sourdine Express

Agnès Rosenfeld est malentendante depuis l’enfance. Elle nous livre dans Les méduses n’ont pas d’oreilles (Grasset,2022), un roman d’une grande délicatesse de style et même temps, un témoignage sur les difficultés de la vie quotidienne pour les gens atteints de surdité. Agnès lit sur les lèvres depuis l’enfance et réussit tant bien que mal à vivre dans les mondes des « entendants ». Confrontée par la perte de plus en plus importante de son ouïe, elle est éligible à l’implantation d’une prothèse cochléaire. Nous l’accompagnons dans ce parcours certes semé d’embûches, mais que son style nous rend d’une façon métaphorique et symbolique. Devant son audiogramme qui révèle une perte importante de l’ouïe, elle écrit :

« On aurait dit une vue aérienne de la plage du Débarquement : la marée de silence avait recouvert plus de la moitié de la page. »

La lecture peut être un peu déstabilisante, car si l’autrice relate son expérience
personnelle, elle le fait de manière littéraire. Il faudrait lire Les méduses n’ont pas
d’oreilles comme un long texte poétique.

Toute personne qui a une perte auditive ressentira au plus profond d’elle-même, la
signification de l’exergue du roman « Chaque mot est un trou, un abîme, un piège. »

Cette lecture m’a amenée à chercher des témoignages semblables. Voici les résultats d’une courte recherche. Si ces livres ne sont plus disponibles dans les librairies, vous
pourriez les emprunter à la bibliothèque.

Simon Labelle a créé une bande dessinée intitulée : Ma vie en lo-fi. Mécanique générale (maison d’édition), 2021. Les critiques sont excellentes. Vous pouvez en voir un aperçu
grâce au lien suivant :
https://www.leslibraires.ca/livres/ma-vie-en-lo-fi-simon-labelle-9782925125198.html

Martine Desjardins, une autrice québécoise, a écrit : Maleficium (Alto, 2009). Un roman pour adultes.

https://www.leslibraires.ca/livres/maleficium-martine-desjardins-9782923550275.html

Toujours au Québec, Michel Tremblay a écrit : L’homme qui entendait siffler une bouilloire (Leméac, Actes Sud, 2001). Peut-être pas son meilleur roman, mais un témoignage intéressant.
https://www.leslibraires.ca/livres/l-homme-qui-entendait-siffler-une-michel-tremblay-9782742735976.html

Dans La route de l’impossible (2022), Audrey Lessard raconte son histoire d’enfant
sourde, devenue, à force de persévérance, la première podiatre sourde. Elle voudrait
que son témoignage donne de l’espoir aux gens afin qu’ils réalisent leurs rêves.
https://www.leslibraires.ca/livres/la-route-de-l-impossible-audrey-lessard-9782982054806.html

David Lodge, auteur britannique a écrit : La vie en sourdine. (Rivages, 2014)
https://www.leslibraires.ca/livres/vie-en-sourdine-la-david-lodge-9782743628260.html

Emmanuelle Laborit est sourde de naissance. Son autobiographie s’intitule Le cri de la
m
ouette
(Pocket, 2001) et les commentaires des lecteurs/trices sont excellents. Entre
autres :

« Ce livre peut changer notre regard sur les sourds et constitue un plaidoyer pour une reconnaissance de la langue des signes (LSF) comme une langue à part entière. » 

https://www.leslibraires.ca/livres/le-cri-de-la-mouette-emmanuelle-laborit-9782266113175.html

Le coin jeunesse :

Pour les jeunes, un roman graphique à lire dès 8 ans : Super sourde de Cece Bell.
(Les Arènes). Eisner award 2015 du meilleur album pour enfants.
https://www.leslibraires.ca/livres/super-sourde-cece-bell-9791037504135.html

Pour les adolescent.e.s :

Deux mains pour le dire, de Jean Didier, Zad (Syros, 2004)
https://www.babelio.com/livres/Jean-Deux-mains-pour-le-dire/127702

C’est écrit sur ses lèvres : nouvelle de Brigitte Aubonnet (Le muscadier, 2018)
https://www.leslibraires.ca/livres/c-est-ecrit-sur-ses-levres-brigitte-aubonnet-
9791096935147.html

L’orchestre des doigts, tome 1. Osamu Yamamoto (Milan, 2006)
http://sophielit.ca/critique.php?id=257

Direct du cœur, de Florence Médina. (Magnard, 2018)
http://sophielit.ca/critique.php?id=2031

Après la foudre, de Brian Selznick. (Scholastic, 2012)
http://sophielit.ca/critique.php?id=584

Partagez cet article avec vos proches !

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à notre infolettre !

Aller au contenu principal