fbpx

États-Unis : C'est officiel !

Les aides auditives en vente libre sont là

Traduction par Michel Nadeau de It’s Official: OTC Hearing Aids are Here du blogue Living With Hearing Loss, par Shari Eberts

C’est une semaine passionnante pour les personnes malentendantes. Les aides auditives en vente libre sont maintenant dans les magasins — enfin, la première mouture de toute façon. Plus d’options devraient arriver dans les magasins au fil du temps, espérons-le dans une variété de conceptions, de styles et avec une multitude de fonctionnalités pour répondre aux différents besoins auditifs des personnes ayant une perte auditive légère à modérée.

Tout comme avec les aides auditives traditionnelles, une approche unique ne fonctionnera probablement pas. Certaines personnes recherchent peut-être des vêtements pour toute la journée, mais à un prix inférieur. D’autres peuvent n’avoir besoin d’appareils auditifs que de manière ponctuelle, ce qui signifie que la clarté audio et la facilité d’utilisation peuvent être plus importantes que la durée de vie de la batterie. Le marché finira par dicter les fonctionnalités que les consommateurs recherchent le plus.

Les joueurs traditionnels et non traditionnels abondent

Les fabricants d’appareils auditifs traditionnels et les acteurs non traditionnels tels que les sociétés d’électronique grand public sont sur le point d’entrer sur le marché aux États-Unis. Certains peuvent le faire ensemble. Par exemple, Bose s’est associé à Lexie Hearing [article en anglais] pour proposer deux styles, à la fois compatible Bluetooth et un avec des piles rechargeables, et Sony s’est associé à WS Audiology sur deux nouveaux produits. Même Starkey, dont le PDG a été le plus farouchement anti-OTC [Over-the-counter], a l’intention d’entrer sur le marché [article en anglais].

Les facteurs de forme (l’apparence de l’aide auditive) varient. Certains ressemblent à des aides auditives traditionnelles, à la fois des aides intra-auriculaires et des styles intra-auriculaires, tandis que d’autres ressemblent davantage à des écouteurs. La demande des consommateurs décidera en fin de compte des gagnants et des perdants dans cette nouvelle catégorie.

Pourquoi les aides auditives OTC sont-elles importantes ?

Selon le NIDCD [National Institute on Deafness and Other Communication Disorders], seulement 20 % des personnes qui pourraient bénéficier d’un appareil auditif en utilisent un [article en anglais]. Une partie de la raison est probablement le coût — les aides auditives traditionnelles peuvent coûter jusqu’à 6 000 $ la paire — et une partie est également probablement due à la stigmatisation [article en anglais]. Les gens ne relèvent pas toujours leurs défis auditifs tout de suite ou peuvent préférer des appareils qui ne ressemblent pas à des aides auditives typiques.
Une autre raison des faibles taux d’utilisation peut être que les personnes, en particulier celles qui ont une perte auditive légère à modérée, n’ont besoin d’une aide auditive que de manière ponctuelle. Il est difficile de justifier un achat de plusieurs milliers de dollars si vous ne l’utilisez qu’occasionnellement. Les solutions de style de vie comme les écouteurs ou les AirPod gonflés peuvent mieux fonctionner pour ce groupe au fil du temps.

Traiter la perte auditive essentielle à la santé globale

La perte auditive n’est parfois pas prise au sérieux, considérée comme une partie naturelle du vieillissement [article en anglais] ou quelque chose avec laquelle vous apprenez simplement à vivre. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. La perte auditive peut conduire à la dépression et au retrait social. Cela vous sépare des gens et des activités que vous aimez. Le traiter est d’une importance cruciale.

La perte auditive est également associée à de nombreux problèmes de santé, notamment un risque accru de chutes [article en anglais]. La perte auditive est deux fois plus fréquente chez les personnes atteintes de diabète [article en anglais] et fortement corrélée aux maladies cardiovasculaires [article en anglais].

Elle est également liée à des risques plus élevés de développer une démence [article en anglais] bien que, heureusement, des études ultérieures indiquent que la prise en charge de la perte auditive peut réduire ces risques.

L’avenir des soins auditifs est radieux

La vaste couverture médiatique aux États-Unis a déjà montré une façon dont les aides auditives en vente libre nous profiteront à tous — grâce à une attention et une concentration accrue sur la perte auditive. Mais bien vivre avec une perte auditive nécessite plus que des appareils. Plutôt que d’exclure les audiologistes, j’espère que les aides auditives en vente libre les inciteront à élargir leurs pratiques pour inclure davantage de ces compétences non techniques essentielles, dont beaucoup Gael Hannan et moi-même discutons dans notre livre Hear & Beyond : Live Skillfully with Hearing Loss.

J’espère que les aides auditives en vente libre permettront à plus de personnes de faire quelque chose pour leur perte auditive, les gardant en meilleure santé, plus heureuses et plus productives. Le temps nous le dira.

Lecteurs, êtes-vous impatients de voir le marché des aides auditives en vente libre commencer ?

– Shari Eberts, Living With Hearing Loss

Partagez cet article avec vos proches !

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à notre infolettre !

Retour haut de page
Aller au contenu principal