SOURDINE_Express

Vive le vent, vive le vent que tu entends !

Avec la brise hivernale qui apporte la neige viennent les randonnées en plein-air, les balades en skis de fond et les discussions animées entre amis autour d’un bon chocolat chaud, pendant que nos orteils dégèlent au bord du feu. Voici décembre !

Nous ne sommes pas sans savoir que le mois de Noël apporte son lot de bonheur… et de difficultés : notre conjoint qui nous parle à trois mètres de distance, la face emmitouflée sous sa cagoule et son foulard, entre deux bourrasques de vent et les microphones de nos appareils qui se mettent à hurler… Ou les séances de magasinage innombrables dans ces boutiques bondées de monde, dans ces centres commerciaux immenses où la musique festive vient enrichir le vacarme. Ou encore ce fameux souper du réveillon où tout le monde parle en même temps, heureux de se rassembler.

C’est autant de situations que nous adorons mais que nous abhorrons en même temps. Le plus important, c’est de garder en tête que nous n’allons pas toujours comprendre ce qui se dit, que nous allons parfois faire répéter, que nous allons être plus fatigué(e)s en fin de soirée en raison de l’effort d’écoute fourni pour bien suivre les conversations. Mais, surtout, le plus important, c’est de garder en tête de nous amuser malgré notre surdité et de continuer à profiter de chaque moment que la vie nous donne avec les gens que nous aimons ! 

Joyeuses fêtes et bonne année 2023

Tamara Martinez

Rédactrice en chef

La première édition de notre revue Sourdine Express a suscité beaucoup d’intérêt, des questions et des commentaires positifs, nous en sommes ravis ! Découvrez dans cette section un condensé de ce que nous avons reçu et de nos réponses.

COUPS DE COEUR

ENTREVUE VIDÉO

TÉMOIGNAGES

Le sous-titrage à Radio-Canada

Le sous-titrage est essentiel pour les personnes qui vivent avec une différence auditive. Lorsque des failles surviennent dans le sous-titrage à la télé, il est important d’en informer la personne ressource afin de remédier à la situation.

Lire la suite »

SCIENCE

Le lien entre la surdité et le déclin cognitif​

On nous a déjà martelé à plusieurs reprises que la déficience auditive non appareillée constitue un facteur de risque important au développement d’une démence ou de troubles cognitifs. En fait, parmi plusieurs autres facteurs de risque les plus courants comme le manque d’éducation ou le tabagisme, la surdité a été identifiée comme le facteur de risque le plus important. Elle serait associée à 8 % des cas de démence. Malheureusement, les mécanismes pathophysiologiques qui expliquent ce phénomène n’ont pas clairement été identifiés.

Lire la suite »

DES NOUVELLES BIEN DE CHEZ NOUS

DANS LE MONDE

Et dans l'actualité ?

Les jouets sonores

« Téléphone, train musical, poupée, tableau d’éveil, instruments de musique : les jouets sonores sont de plus en plus nombreux dans les coffres à jouets des tout-petits. Malgré cette popularité, la prudence s’impose, car ces jouets peuvent causer des problèmes d’audition chez les enfants. »

Projet Acces

« Accessibilité Communicationnelle des Commerces pour une Équité des Services : Et si les commerces étaient plus accessibles aux personnes présentant un handicap communicationnel ? »

Portrait d’une entrepreneure handicapée motivée

« Faire de son plus grand défi sa plus grande force. C’est le pari qu’a réalisé Kim Auclair, une consultante en communication ayant une incapacité auditive. »

Matinées apaisées au Centre des sciences

« Depuis mai dernier, le Centre des sciences de Montréal propose un tout nouveau concept pensé sur mesure pour les jeunes à besoins particuliers: les Matinées apaisées. »

Santé auditive : plus d’un milliard de jeunes menacés de surdité à travers le monde

« La santé auditive de plus d’un milliard d’adolescents et de jeunes adultes est menacée, selon une nouvelle étude. »

Nos oreilles ne sont pas éternelles, voici cinq conseils pour les préserver

« Sans surprise, l’écoute prolongée de musique à de hauts niveaux sonores peut avoir de graves répercussions sur les oreilles. »

Choc acoustique en visioconférence pour un interprète

« Son syndicat attribue l’accident de travail à une approche laxiste du port de casques d’écoute lors des visioconférences. »

À bas les souffleurs à feuilles à essence ?

« Réal Courtemanche observe régulièrement l’utilisation de ces engins «polluants» et «bruyants». »

Merci à nos partenaires

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à notre infolettre !

Aller au contenu principal