fbpx

La première édition de notre revue Sourdine Express a suscité beaucoup d’intérêt, des questions et des commentaires positifs, nous en sommes ravis ! Voici un condensé de ce que nous avons reçu et de nos réponses.

N’hésitez pas à nous écrire : sourdine@auditionquebec.org

– Le comité de rédaction Sourdine Express

Les appareils en vente libre aux États-Unis

Question de M. A., Brossard

Félicitations pour cette mise en œuvre d’articles sur l’audition. Je souhaite que la nouvelle mouture de Sourdine Express soit un grand succès. Je me questionne sur pourquoi le milieu de l’audition se réjouit de l’arrivée en vente libre d’appareils. Ce sont des appareils qui nécessitent que l’embouchure soit confortable pour l’oreille. Or, les fabricants d’équipements audio ne feront que des produits standardisés, donc non ajustés à chaque individu. C’est un peu la même chose avec les verres de correction que l’on trouve en pharmacie ou dans les grandes surfaces. Aidez-moi à comprendre.

Réponse de Tamara Martinez, rédactrice en chef et audiologiste

Le fait d’autoriser la vente libre des prothèses auditives aux États-Unis permettra surtout un accès plus facile à l’amplification en général. Les prothèses auditives étant très chères, peu de gens pouvaient s’en procurer.
De plus, le marché était restreint à 5 manufacturiers précis et n’encourageait pas la compétition. Comme nous le savons, c’est la compétition qui guide les prix et permet des offres plus avantageuses pour les consommateurs. Cela diminuera éventuellement le prix de vente pour toutes les prothèses auditives.
Enfin, les moules personnalisés ne sont plus la norme dans la vente des prothèses. Il existe des modèles avec des grandeurs prédéfinies désormais. Le plus important, ce sont de bons ajustements à l’oreille et cela sera possible avec les appareils en vente libre.

Les chirurgies d’implant cochléaire à Montréal

Question de L.R., Montréal

Bien que j’ai longtemps préféré et regretté la Sourdine papier, je dois dire que la revue mensuelle Sourdine Express me plait beaucoup.

Je ne m’attends pas à vivre assez vieux pour connaître la régénération des cellules ciliées…mais j’ai longtemps attendu la nouvelle que les opérations d’implants cochléaires deviennent disponibles à Montréal.

Mon ORL ne me conseille pas cette opération. Selon lui, considérant mon âge (j’aurai 83 ans dans quelques semaines) et le fait que j’arrive à fonctionner en société malgré une compréhension presque médiocre ne justifie pas une opération de cette envergure.

Est-ce que l’ORL est absolument indispensable dans ce cheminement selon vous ?
Si je devais passer outre à son intervention, quel pourrait être mon cheminement pour en arriver à savoir si je suis un candidat potentiel et quel serait mon temps d’attente.

Réponse de Tamara Martinez, rédactrice en chef et audiologiste

Je suis ravie de savoir que le nouveau format Sourdine vous convient. Nous sommes en constante évolution.
Pour votre question, lorsque l’on fait une demande d’évaluation pour une candidature pour un premier implant, il n’y a pas de limite d’âge. Des gens de plus de 85 ans ont déjà été implantés par le passé et cela a considérablement amélioré leur qualité de vie.

Avoir une référence d’un ORL n’est pas nécessaire pour votre demande pour l’implant cochléaire. Il faut vous inscrire aux services de réadaptation en surdité de votre région.
Une équipe composée d’un audiologiste et d’autres intervenants psychosociaux, au besoin, vous rencontrera et fera une évaluation complète de vos besoins avant de vous référer au CUSM et/ou au CRDP Raymond Dewar pour les dernières évaluations complémentaires. Un comité d’évaluation des candidats a lieu tous les mois.

Pour l’attente pour la chirurgie à Montréal, celles-ci ne commencent pas avant l’année prochaine. De plus, cela dépendra du délai de prise en charge à votre centre de réadaptation et à toutes les étapes d’évaluation suivantes.

La régénération des cellules cilliées

Question de N.B., Ville Saint-Laurent

Comment avoir plus d’informations sur la régénération des cellules ciliées : Thérapie cellulaire ?

Réponse par l’équipe de rédaction
Cet article se voulait un recensement de la recherche en cours. Les spécialistes sont assez clairs, ça va prendre encore au minimum une dizaine d’années avant que ça se concrétise. Soyez assurée que l’équipe de rédaction de Sourdine Express est à l’affût de toutes les nouveautés dans ce domaine et que nos membres en seront les premiers informés.

BRAVO !

Un immense bravo pour la revue Sourdine Express : j’adore, wow ! Quel beau travail, quelle belle présentation. Infos ponctuelles, appropriées et concises.

SI ON POUVAIT LIRE…

WOW ! Superbe Sourdine Express et j’ai adoré la lecture de Si on pouvait lire ce qu’on nous dit!

Partagez cet article avec vos proches !

Pour ne rien manquer, abonnez-vous à notre infolettre !

Retour en haut
Aller au contenu principal